USA: les revenus de la classe moyenne progressent, les inégalités aussi

27/09/17 à 22:29 - Mise à jour à 22:30

Source: Belga

(Belga) Le revenu médian des Américains a nettement progressé ces trois dernières années mais les inégalités aussi, les 1% les plus riches accaparant à eux seuls presque un quart des revenus nationaux, selon une enquête de la Réserve fédérale (Fed) publiée mercredi.

Les 1% des foyers les plus aisés détenaient 23,8% des revenus en 2016 contre 20,3% en 2013, selon cette enquête triennale des services économiques de la banque centrale, qui a interrogé plus de 6.000 personnes. En terme de patrimoine, ces mêmes 1% les plus riches possèdent 38,6% des richesses aux Etats-Unis contre 36,3% il y a trois ans. "Les ménages au sommet de l'échelle ont connu des gains plus importants que le reste des foyers, ce qui concorde avec un accroissement des inégalités de revenus", dit l'enquête. Malgré ce creusement des disparités aux extrêmes de l'échelle sociale, le revenu median des ménages aux Etats-Unis a progressé de 10% en trois ans, ce qui montre que la classe moyenne américaine sort nettement la tête de l'eau après la crise financière de 2008-2009 qui a durablement affecté revenus et patrimoine. Pendant ces trois ans, l'économie américaine a crû à un rythme annuel de 2,2%, le taux de chômage tombant de 7,5% à 5% alors que l'inflation annuelle a atteint en moyenne 0,8%. Le revenu médian a atteint en 2016 52.700 dollars annuels. Il s'est proportionnellement davantage amélioré dans les familles noires (+10%) et hispaniques (15%) que chez les blancs (+6%). Malgré cette progression, les disparités entre les revenus des Blancs et ceux des Noirs et des Hispaniques "persistent", ceux des blancs étant entre 20% et 75% plus importants que ceux des minorités. (Belga)

Nos partenaires