Une usine de recyclage de panneaux photovoltaïques à Seraing

13/10/14 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Source: Belga

Recma, société à finalité sociale installée à Seraing et qui emploie 63 personnes, planche actuellement sur le projet "SolarCycle", destiné à recycler les panneaux photovoltaïques de la première génération.

Une usine de recyclage de panneaux photovoltaïques à Seraing

© Thinkstock

Les responsables de Recma ont obtenu un financement de 4 millions d'euros via le plan Marshall 2.Vert. Ils se lancent actuellement dans la deuxième phase de réflexion. Ainsi, d'ici 2018 au plus tard, une usine de recyclage de panneaux photovoltaïques devrait voir le jour à Seraing. Recma, associée à Comet Traitement ainsi qu'à des groupes de recherche de l'Ulg et de l'ULB, a récemment obtenu le feu vert de la Région wallonne afin de poursuivre ses recherches dans le domaine de la valorisation des déchets provenant de panneaux photovoltaïques.

La première génération de ceux-ci arrive progressivement en fin de vie et on considère que 16 millions de tonnes de ces panneaux ont été installés en Région wallonne. Ils contiennent 65% de verre, 10% de métaux ainsi qu'une certaine quantité de silicium, un produit valorisable que l'on trouve dans les puces électriques de différents appareils.

Recma, coordinateur du projet, n'a pas encore déterminé l'endroit d'implantation de la future usine mais les responsables visent plus particulièrement les sites d'ArcelorMittal. Ce projet unique en Wallonie devrait créer une vingtaine d'emplois.

L'entreprise, qui existe depuis 15 ans, a développé différentes structures afin de remettre au travail des personnes peu ou pas qualifiées. En quinze ans, les effectifs ont doublé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires