Une troisième ville chinoise reliée à Brussels Airport par Hainan Airlines

21/03/18 à 11:23 - Mise à jour à 11:22

Source: Belga

La nouvelle liaison directe entre Brussels Airport et la ville chinoise de Shenzhen a été officiellement inaugurée mardi après-midi à l'aéroport de Zaventem.

Une troisième ville chinoise reliée à Brussels Airport par Hainan Airlines

Hainan Airlines © REUTERS

C'est la compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines qui connectera désormais les deux métropoles, à raison de deux vols par semaine. Cette nouvelle destination est déjà la troisième desservie par l'entreprise en Chine depuis Bruxelles, après Pékin et Shanghai.

Ainsi, Hainan assurera au total dix vols par semaine vers ce pays d'Asie durant la saison aéronautique estivale: deux à destination de Shenzhen (mardi et jeudi), cinq vers Pékin (depuis 2006) et trois pour Shanghai (2017).

"D'autres lignes encore vers la Chine, via notamment d'autres aéroports belges, sont dans le pipe-line", s'est félicité Xing Qu, l'ambassadeur de Chine en Belgique. Une nouvelle liaison vers la Chine viendra en effet s'ajouter à cette liste dès dimanche avec le lancement d'une route directe vers Hong Kong par la compagnie Cathay Pacific, à raison de quatre fois par semaine. Et durant le mois d'avril, Air Belgium devrait lancer ses activités depuis Charleroi vers Hong Kong également.

"Plus de vols signifient davantage de contacts entre les peuples belge et chinois. Et cela renforcera la coopération mutuelle", se réjouit encore l'ambassadeur.

Chaque année, sept millions de Chinois visitent l'Europe et 140 millions voyagent à travers le monde. Cette nouvelle liaison directe à destination de Shenzhen recèle donc un grand potentiel pour attirer encore davantage d'entre eux sur le continent, et particulièrement en Belgique. Mais aussi inversément. "Bruxelles est sans doute le meilleur point de départ pour leur voyage", abonde logiquement Arnaud Feist, l'administrateur délégué de Brussels Airport.

La nouvelle ligne devrait stimuler le tourisme et les voyages de transit, Shenzhen étant désormais également reliée directement à la Nouvelle-Zélande et à l'Australie, et les activités de fret, surtout l'e-commerce, entre les deux pays, espèrent Brussels Airport et Hainan.

Shenzhen est une ville "secondaire" du sud-est de la Chine, peuplée de 11 millions d'habitants, soit autant que sur tout le territoire belge. Elle est considérée comme la Mecque de la technologie et de la finance, avec de grandes entreprises comme Huawei, Tencent ou BYD qui y ont leur siège.

Selon les deux parties, la métropole est notamment connue pour son e-commerce en pleine expansion. La liaison lancée mardi devrait dès lors permettre aux entreprises belges du secteur de poursuivre leur développement dans cette partie du monde, prédisent-elles.

Nos partenaires