Une piste en moins pour Brussels Airport pour l'été

05/01/15 à 14:49 - Mise à jour à 15:18

L'aéroport de Zaventem va entreprendre une rénovation lourde de sa principale piste d'atterrissage. Avec un impact limité sur le trafic, et une modification des zones survolées.

Une piste en moins pour Brussels Airport pour l'été

© IMAGEGLOBE

Brussels Airport va dépenser 30 millions d'euros pour rénover une de ses trois pistes. Il s'agit de celle qui sert surtout aux atterrissages, la 25 gauche (pour les spécialistes), sur l'axe est-ouest. Les avions proviennent de la direction de Louvain.

"Il s'agit d'une rénovation lourde nécessaire, que nous n'avons plus faite depuis 1985" indique Florence Muls, porte-parole de l'aéroport. Le chantier se tiendra de mai jusqu'à septembre, "pour profiter des conditions climatiques les plus favorables." Il s'agit de remplacer les balises d'éclairage avec des systèmes utilisant des LED, de refaire l'asphaltage et de rénover l'égouttage.

Pas d'impact pour le survol de Bruxelles

Cela signifie que les décollages et les atterrissages se feront souvent sur la même piste, la 25 droite, qui est parallèle à la piste qui sera en travaux, à plus d'un kilomètre au nord. Ce déplacement n'aura pas d'impact sur le survol de la région bruxelloise, mais sur celui du Brabant flamand, puisque l'axe d'atterrissage sera décalé vers le nord. Les avions ne passeront plus en fin de descente au-dessus d'Erps-Kwerps, plutôt de Berg et de Ruisbeek. L'aéroport a avisé la population concernée.

Décollages et atterrissages sur la même piste

Aux heures de pointe, les décollages et les atterrissages sur la même piste vont peut-être entrainer de légères modificiations d'horaire. "Tout sera fait pour maintenir la capacité des pistes" indique Florence Muls. Il est vrai que l'aéroport dispose d'une capacité enviable, avec trois pistes pour plus de 21 millions de passagers en 2014, contre une seule piste utile pour Londres Gatwick et 35 millions de passagers (2013).

Les autres pistes suivront

Les mêmes travaux seront engagés dans les années à venir pour les autres pistes de Brussels Airport : la principale piste de décollage, la 25 droite, et aussi la piste qui va du sud au nord, la 01/19, dont l'usage entraine le survol, à l'atterrissage, de Krainem.

Robert van Apeldoorn

Nos partenaires