Wolfgang Riepl
Opinion

19/02/18 à 08:30 - Mise à jour à 16/02/18 à 15:34

Une compagnie aérienne nationale est superflue

On ne peut pas reprocher à Lufthansa de vouloir augmenter les bénéfices de son élève le plus faible, selon Wolfgang Riepl, rédacteur au Trends néerlandophone.

Une compagnie aérienne nationale est superflue

© Internet

"Sauvons Brussels Airlines." "Notre compagnie aérienne nationale cède sous le joug allemand." "Fini l'ancrage en Belgique et le développement de Zaventem en tant que plaque tournante, forte de la compagnie aérienne Brussels Airlines."

C'est l'esprit aujourd'hui. Une centaine de grands patrons ont signé un appel à la défense de l'ancrage belge de Brussels Airlines.

Mais une compagnie aérienne nationale est-elle nécessaire en Belgique ? Notre pays a bien entendu besoin d'aéroports performants, qui peuvent devenir des hubs internationaux dans la mesure du possible. À cet égard, le tollé de longue durée provoqué par les normes en matière de bruit à Bruxelles et les projets d'expansion paralysés de Zaventem laissent présager le pire.

Mais cette croissance ne doit pas être tirée par une compagnie aérienne nationale peu attrayante sur le plan financier.

Partager

Une compagnie aérienne nationale est superflue

Ces dernières années, Brussels Airlines a connu une forte croissance, tant en termes de destinations que de passagers. Elle gagne des parts de marché, mais au détriment de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité. Même en phase d'expansion économique, cette dernière est à la traîne.

On ne peut pas reprocher à Lufthansa, propriétaire de Brussels Airlines (qui génère elle des bénéfices record ), de vouloir augmenter ceux de son élève le plus faible. Les dirigeants susmentionnés mettraient aussi de l'ordre au sein de leurs filiales obtenant des résultats peu satisfaisants.

Prospérer, c'est une bonne chose, mais pas à n'importe quel prix. La Sabena a également enregistré une très forte croissance en nombre dans les années qui ont précédé sa chute. C'était au départ une bonne chose pour Zaventem, qui a pu renforcer son rôle de hub. Mais c'était sans compter sur la gravité des retombées.

Traduction : virginie·dupont·sprl

Nos partenaires