Une centrale verte au milieu des friches

04/04/17 à 11:20 - Mise à jour à 11:30
Du Trends-Tendances du 09/03/17

C'est un curieux contraste que l'on peut apercevoir dans la région de La Louvière. A Houdeng-Goegnies, entre les usines qui semblent être d'un autre âge et les friches industrielles se trouve depuis quelques semaines la plus grande centrale photovoltaïque au sol de Wallonie. La Société pour l'amélioration de la qualité de l'environnement (SPAQuE) y a en effet inauguré, en janvier dernier, une toute nouvelle centrale verte.

De la friche industrielle à l'énergie renouvelable

Pas moins de 3.844 panneaux solaires ont ainsi été installés sur un ancien site industriel. " Il faudra encore quelques mois pour avoir des estimations exactes du rendement mais, a priori, la centrale permettra de produire environ 1.000 MWh par an, ce qui correspond à la consommation de 300 ménages wallons ", explique Jöran Beekkerk Van Ruth, l'ingénieur chargé du projet. Pour aménager le site, un investissement d'environ 1,65 million d'euros fut nécessaire. Un budget que la SPAQuE espère néanmoins récupérer relativement rapidement et même, à terme, réaliser des bénéfices. " On table sur un retour sur investissement dans une quinzaine d'années, précise le chargé de projet. La durée de vie de la station est estimée à 25 ans environ. Après, il faudra voir comment les panneaux évolueront. " 3.844 panneaux. La centrale photovoltaïque au sol est la plus importante de la Région wallonne.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires