Une bonne année 2010 pour le commerce en Belgique

25/02/11 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Trends-Tendances

Le commerce en Belgique est parvenu en 2010 à surmonter la crise et à enregistrer de bons résultats. Cependant, la rentabilité a été mise sous pression et le nombre de faillites a atteint un nouveau record, ressort-il vendredi de l'enquête de conjoncture semestrielle de Comeos (ex-Fedis), la fédération du commerce et des services.

Une bonne année 2010 pour le commerce en Belgique

© Thinkstock

Comeos a constaté que le ciel économique belge s'est dégagé l'an dernier avec notamment un taux d'épargne en baisse qui soutient la demande et qui a permis à la confiance des consommateurs de se rétablir.

En 2010, les secteurs de la mode (+ 6,4 pc du chiffre d'affaires) et des TIC - ordinateurs portables, tablettes, disques durs - (+7,9 pc) ont enregistré les meilleurs résultats. Le chiffre d'affaires du secteur des télécommunications a lui reculé de 8,7 pc, en raison principalement de la saturation du marché des gsm. Le secteur de l'alimentation a observé une légère baisse en volume (-0,2 pc) alors que l'e-commerce a vu le volume de ses activités progresser de 26,5 pc.

Cependant, malgré ces bons résultats globaux, la rentabilité a été fortement mise sous pression. Une hausse de chiffre d'affaires dans un secteur n'a pas toujours pour conséquence une augmentation des recettes, relève Comeos. Ainsi, si le chiffre d'affaires du secteur de la mode a progressé, sa rentabilité a chuté de 30 pc.

Enfin, l'année 2010 a été marquée par un nouveau record de faillites dans le commerce de détail et de l'horeca, ce qui inquiète Comeos qui n'entrevoit pas d'amélioration pour 2011.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires