Un quart des hypermarchés Carrefour en grève ce jeudi après-midi

25/01/18 à 19:41 - Mise à jour à 19:42

Source: Belga

(Belga) Onze des 45 hypermarchés Carrefour en Belgique ont été fermés jeudi après-midi à la suite d'actions des travailleurs après l'annonce par la direction des conséquences sur l'emploi du volet belge du plan de transformation du groupe. Il s'agit principalement d'hypermarchés situés en Wallonie et à Bruxelles, a indiqué l'enseigne.

Le plan de restructuration annoncé jeudi par la direction concerne 1.053 personnes dans les hypermarchés et 180 au siège central. Les hypermarchés Belle Île à Liège-Angleur et celui de Genk (Limbourg) devraient fermer définitivement leurs portes. Trois hypermarchés (Westerlo, Bruges Saint-Croix et Haine-Saint-Pierre) deviendront des market et l'hypermarché de Turnhout verra sa surface réduite. "Dans 11 des 45 hypermarchés, les portes ont été fermées jeudi durant l'après-midi. Ils n'ouvriront plus leurs portes aujourd'hui", a précisé un porte-parole de Carrefour Belgique. En Flandre, seul un hypermarché a fermé ses portes, celui de Genk, menacé de fermeture. Le nombre de magasins qui seront fermés vendredi reste une énigme. "Cela dépendra de la réaction du personnel", poursuit le porte-parole. "Mais nous informerons les clients via notre site internet." La CNE a indiqué jeudi en début de soirée que tous les magasins Carrefour en province de Hainaut ainsi que les hypermarchés en Région bruxelloise étaient en grève. Selon le syndicat chrétien, le mouvement continuera probablement jusqu'à lundi. (Belga)

Nos partenaires