Un projet de stockage d'électricité dans une vallée ardennaise

10/04/18 à 09:35 - Mise à jour à 10:37

Source: Belga

Un consortium qui réunit trois acteurs publics et Rent-A-Port, filiale d'Ackermans & van Haaren, souhaite développer un projet de stockage d'électricité dans une vallée à La Roche-en-Ardenne, rapportent L'Echo et De Tijd mardi.

Un projet de stockage d'électricité dans une vallée ardennaise

© Getty Images/iStockphoto

Aucune maison ne devrait être expropriée et la vallée ne devrait être fermée que d'un côté pour devenir un lac artificiel, explique dans les quotidiens Marc Stordiau, qui vient de céder le poste de CEO de Rent-A-Port à Frank Wouters. Le projet, baptisé Storlux, prévoit de stocker l'eau par pompage lorsque la demande d'électricité est faible, puis de la relâcher pour produire de l'électricité quand la demande est forte, explique L'Echo.

Outre Rent-A-Port, le consortium compte la société wallonne publique d'investissement (SRIW); la Socofe, qui fédère les intérêts communaux wallons dans l'énergie; et l'intercommunale de développement économique de la province de Luxembourg (Idelux). L'ambition du consortium est de développer un projet de stockage de 160 mégawatts (MW), dont 120 MW par pompage-turbinage, et 40 MW via des batteries. L'investissement total est de 330 et 400 millions d'euros, comme le chiffre la SRIW. Dans un premier temps, un projet de batteries de 10 MW (8,5 millions d'euros) pourrait être lancé "très rapidement" et être opérationnel au premier semestre 2019.

Nos partenaires