Un observatoire de l'entrepreneuriat au féminin sera créé dans les prochains mois

17/02/16 à 13:51 - Mise à jour à 13:51

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement fédéral annoncera des mesures concrètes "dans un mois maximum" pour améliorer la condition des femmes indépendantes, a indiqué le ministre des Indépendants et des PME, Willy Borsus, mercredi. Un observatoire de l'entrepreneuriat au féminin sera notamment mis sur pied.

"Il y a actuellement une inégalité entre les salariés et les indépendants concernant le congé de maternité", constate M. Borsus. Là où les salariées bénéficient d'un congé de 15 semaines, il est de huit semaines pour les indépendantes dont cinq sont facultatives. L'une des mesures du gouvernement prévoira un système moins discriminant, mais en tenant compte de la spécificité des indépendantes. En clair: une période obligatoire restera combinée à une période facultative. Les difficultés de financement que rencontrent les femmes sont également étudiées. "Nous allons déterminer avec les banques si les femmes font face à des difficultés particulières pour financer leur activité. Si c'est le cas, il y aura une réponse spécifique", poursuit le ministre. M. Borsus a également évoqué l'amélioration de l'information donnée aux indépendantes, pas toujours au courant de leurs droits et des mesures qui leur sont dédiées. Parallèlement, l'observatoire de l'entrepreneuriat au féminin devra permettre de fournir des informations sur les femmes indépendantes et d'assurer un suivi de ce sujet. Cette cellule examinera aussi l'impact des différentes mesures. Les dispositions qui seront annoncées prochainement s'inscrivent dans une réflexion menée par le ministre depuis plusieurs mois en concertation avec plusieurs organisations comme Unizo, le SNI, Febelfin, etc. Combinées aux mesures dédiées au monde de l'entreprise en général (ex: suppression des cotisations sociales pour le premier emploi), elles doivent permettre de "créer un véritable climat favorable aux PME en Belgique." (Belga)

Nos partenaires