Un nouveau réseau de transports pour la région parisienne d'ici 2030

06/03/13 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Trends-Tendances

Le gouvernement français lance mercredi le projet "Grand Paris", qui vise à doter la région parisienne d'ici 2030 d'un nouveau réseau de transports en commun avec notamment un métro automatique pour un coût total estimé à près de 35 milliards d'euros.

Un nouveau réseau de transports pour la région parisienne d'ici 2030

© Reuters

"Ce projet considérable sera bien achevé en 2030 et nous permettra de retrouver de la croissance, des emplois mais aussi des recettes nouvelles", souligne le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans un entretien au quotidien Le Parisien.

La région parisienne "représente 30% de la richesse nationale. Mais c'est aussi une région où se concentrent énormément de difficultés de vie quotidienne, en particulier pour se déplacer", rappelle-t-il.

Lancé par l'ancien président Nicolas Sarkozy, le projet, attendu par les sept millions d'usagers de ces transports en commun saturés, a été révisé par le nouveau gouvernement et sa mise en oeuvre retardée de cinq ans pour tenir compte des contraintes budgétaires.

Le nouveau réseau du Grand Paris Express se traduira par 200 km de nouvelles lignes de metro avec 72 gares. Il s'agit de créer des rocades pour relier les banlieues aux banlieues sans passer par le coeur archi saturé de Paris et de mieux desservir les aéroports d'Orly (sud) et de Roissy (nord).

Le coût de ce projet pourrait se situer autour de 26 milliards d'euros, auquel il faut ajouter la modernisation du réseau actuel qui se chiffre à 7 milliards environ.

Plusieurs acteurs ont produit des études pour montrer que ce réseau serait générateur de recettes à moyen et long terme.

En savoir plus sur:

Nos partenaires