Un mort à la suite d'une explosion sur le site d'ArcelorMittal à Gand

20/11/17 à 17:41 - Mise à jour à 19:48

Source: Belga

Le plan d'intervention médical, qui avait été mis en place à la suite de l'explosion survenue lundi après-midi sur le site gantois de l'entreprise sidérurgique ArcelorMittal, a été levé. On déplore un mort et deux blessés. Ces trois victimes sont des travailleurs d'ArcelorMittal, indique le porte-parle de l'entreprise Jan Cornelis.

Un mort à la suite d'une explosion sur le site d'ArcelorMittal à Gand

© Belga

L'explosion est survenue à 15h10 dans un silo de la cokerie. Un mort est à déplorer ainsi que deux blessés. Les familles des victimes ont reçu une assistance.

L'incident est sous contrôle et le plan d'intervention médical est levé, annoncent la police de Gand et les autorités locales. Des gaz de coke ont été libérés à la suite de l'explosion, mais ceux-ci n'ont jamais représenté un danger pour le voisinage.

Les dégâts sont importants. "L'accident s'est produit dans la zone des sous-produits de la cokerie", selon M. Cornelis. "C'est avec le gaz de coke que l'on transforme le charbon en coke. Les sous-produits y sont normalement fabriqués et le gaz est brûlé conformément à la procédure en vigueur. La cokerie continuera à produire", a assuré le porte-parole.

Les pompiers évaluent à présent la stabilité du bâtiment où l'explosion s'est produite.

Le parquet de Flandre orientale et l'auditorat du travail enquêtent sur l'incident. Un expert a été désigné afin de déterminer les circonstances exactes du drame. A ce stade, aucune indication ne permet d'évoquer un acte malveillant. Un court-circuit serait à l'origine de l'explosion.

En savoir plus sur:

Nos partenaires