Un crowdfunding pour recycler le plastique jeté par les magasins rue Neuve à Bruxelles

18/06/18 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Belga

magasin de vêtements de la rue Neuve à Bruxelles jette en moyenne 1.440 litres de plastique toutes les semaines, a calculé l'ASBL Plastivor sur la base d'un questionnaire auquel ont répondu 25 enseignes. Ce plastique provient pour l'essentiel des emballages qui recouvrent les vêtements avant qu'ils ne soient exposés dans les rayons. Plastivor a lancé une campagne de crowdfunding pour transformer ces déchets en lampes.

Un crowdfunding pour recycler le plastique jeté par les magasins rue Neuve à Bruxelles

© Belga

Ensemble, les 25 magasins de vêtements que compte la rue Neuve jettent en moyenne 36.000 litres de plastique par semaine ou 144.000 litres par mois, d'après les calculs de Plastivor.

Ces déchets sont incinérés car le plastique LDPE utilisé pour les emballages souples n'est pas recyclé en Belgique. Les entreprises doivent payer pour leur évacuation.

"C'est dommage car le plastique LDPE est une matière première valable. On peut en faire de nouveaux objets", affirme Sophie Boucquey, coordinatrice de Plastivor. Cette nouvelle ASBL installée dans l'atelier Micro Factory à Anderlecht voudrait en effet transformer cette matière en lampes.

Afin de financer l'achat d'un four, d'une presse et de moules, l'association accompagnée par Coopcity et soutenue par la fédération flamande des organisations environnementales Bond Beter Leefmilieu a lancé un crowdfunding sur le site www.growfunding.be.

Le production sera faite à Bruxelles au sein d'une entreprise de travail adapté et contribuera donc à l'intégration des personnes handicapées, vantent les porteurs du projet.

Nos partenaires