Un Chinois écope de plus de 3 ans de prison pour espionnage aux USA

14/07/16 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Afp

Un ressortissant chinois a été condamné mercredi aux Etats-Unis à trois ans et dix mois de prison pour avoir piraté des sous-traitants de la défense américaine et dérobé des secrets commerciaux au profit de Pékin, a-t-on appris de source judiciaire.

Un Chinois écope de plus de 3 ans de prison pour espionnage aux USA

© iStock Photos

Su Bin, 51 ans, aussi connu sous les noms de Stephen Su et Stephen Subin, a également écopé de 10.000 dollars d'amende infligée par un tribunal de Los Angeles.

En mars, aux termes d'un accord passé avec les autorités américaines, il avait reconnu avoir conspiré avec deux militaires chinois pour obtenir les plans des avions de combat américains F-22 et F-35, ainsi que ceux de l'appareil de transport militaire Boeing C-17.

Les trois hommes ont réussi à s'emparer de données sensibles en s'introduisant dans les réseaux informatiques d'importants sous-traitants de la défense, avant de transférer les informations en Chine, selon des documents de justice.

Le ressortissant chinois, qui s'est rendu sur le sol américain au moins dix fois entre 2008 et 2014, avait été arrêté en juillet 2014.

"Au fil des ans, l'accusé a tenté de porter atteinte à la sécurité nationale américaine en cherchant des informations qui bénéficieraient à un gouvernement étranger et en fournissant à ce pays l'information à laquelle il n'avait jamais eu accès auparavant", a écrit la procureure Eileen Decker dans un communiqué.

Service rendu

Les agissements de Su Bin ont été salués en Chine, où un média étatique l'a récemment décrit comme un héros.

"Nous souhaitons montrer notre gratitude et notre respect pour le service qu'il a rendu à notre pays", avait ainsi écrit en mars dans un éditorial le Global Times, affirmant que la "Chine a besoin d'agents spéciaux pour collecter des secrets depuis les Etats-Unis".

Les Etats-Unis et la Chine s'écharpent régulièrement sur les questions de piratage informatique et de cyber-espionnage, deux des plus gros contentieux entre Washington et Pékin.

Les Etats-Unis reprochent notamment à la Chine d'utiliser le butin de ses cyber-espions pour avantager les entreprises chinoises et fausser la concurrence.

Nos partenaires