Un Chinois dans le capital de General Motors ?

21/09/10 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Trends-Tendances

Selon le Wall Street Journal, le premier constructeur chinois envisagerait d'entrer dans le capital de General Motors lorsque celui-ci retournera en Bourse. L'idée fait sens mais se heurterait sans doute à une solide opposition politique outre-Atlantique.

Un Chinois dans le capital de General Motors ?

© Bloomberg

Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC), le plus important constructeur automobile chinois, serait intéressé par une participation dans General Motors lorsque celui-ci retournera en Bourse, selon le Wall Street Journal. Le quotidien américain nuance en précisant que SAIC n'a encore rien décidé.

SAIC construit des voitures en Chine avec GM depuis les années 1990. Volkswagen collabore également avec SAIC sur ce qui est devenu le plus gros marché automobile au monde.

Lors du sauvetage de General Motors, qui a nécessité une injection de près de 50 milliards de dollars, le gouvernement américain a acquis l'an dernier près de 61 % des parts du constructeur automobile. Aujourd'hui, il souhaite progressivement céder celles-ci.

Une importante participation chinoise dans une entreprise américaine comme GM pourrait cependant se heurter aux Etats-Unis à une opposition politique.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires