Un "Brexit" causerait de "graves dégâts" en Europe et dans le monde

12/04/16 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Belga

(Belga) Le FMI a mis en garde mardi contre les "graves dégâts" que provoquerait une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, tout en s'inquiétant plus globalement de l'"effritement" du consensus européen et d'une "montée des nationalismes".

Un "Brexit" causerait de "graves dégâts" en Europe et dans le monde

Un "Brexit" causerait de "graves dégâts" en Europe et dans le monde © BELGA

"Un 'Brexit' pourrait causer de graves dégâts régionaux et mondiaux en perturbant des relations commerciales bien établies", a estimé le chef économiste du Fonds monétaire international, Maurice Obstfeld. Un "Brexit" déboucherait sur de "longues négociations" pour trouver un nouveau modèle de coopération et conduirait à "une période prolongée d'incertitude croissante qui pourrait peser lourdement sur la confiance et l'investissement", prédit le Fonds dans ses nouvelles projections mondiales. Les Britanniques diront le 23 juin par référendum s'ils souhaitent quitter l'Union européenne, une perspective qui inquiète les milieux économiques et les dirigeants du globe. Au-delà du cas britannique, le FMI s'inquiète d'un affaiblissement de l'idéal européen sur fond de crise migratoire et de remise en cause de l'ouverture des frontières. "Le consensus politique qui a, autrefois, soutenu le projet européen est en train de s'effriter", déplore M. Obstfeld. En Europe mais aussi aux Etats-Unis, où plusieurs prétendants à la Maison Blanche plaident pour plus de protectionnisme, le débat politique se tourne ainsi de plus en plus "vers l'intérieur" et pourrait se traduire par des "politiques plus nationalistes", ajoute le chef économiste. Selon le responsable, cette rhétorique prospère sur fond d'inégalités de revenus "croissantes" et de profonds changements liés à la mondialisation "qui sont vus comme favorisant les élites en laissant les autres sur le bas-côté". "La peur du terrorisme joue également un rôle", ajoute-t-il. (Belga)

Nos partenaires