Un bilan mitigé pour les soldes d'hiver

29/01/18 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Belga

Le chiffre d'affaires lié aux soldes d'hiver en Wallonie et à Bruxelles a baissé de 4% cette année mais a progressé de 1,5% en Flandre, annonce lundi le Syndicat Neutre pour indépendants (SNI).

Un bilan mitigé pour les soldes d'hiver

© BELGA/Thierry Roge

"C'est la première fois que l'écart entre la Flandre d'un côté et Bruxelles et la Wallonie de l'autre est aussi grand", constate la présidente du SNI, Christine Mattheeuws. "Après un automne 2017 assez maussade, les soldes n'ont malheureusement pas pu inverser la tendance".

Selon le SNI, le secteur vestimentaire justifie ces mauvais résultats des soldes par les trop nombreuses réductions octroyées tout au long de l'année. "Avant, le consommateur savait qu'il devait attendre les soldes pour faire de bonnes affaires. Maintenant, ce n'est plus la seule période, avec toutes les périodes de réductions (actions de mi-saison, Black Friday, vente couplée et soldes chuchotés). C'est une évolution absolument néfaste pour les commerces indépendants puisque le marché est inondé de nombreuses réductions octroyées par les chaînes de magasins de vêtements et de chaussures", souligne la présidente du SNI, Christine Mattheeuws. Le temps maussade et le commerce électronique jouent aussi sur ce résultat en demi-teinte.

En Flandre, Mode Unie, la fédération des commerçants d'articles de mode, estime toutefois que les commerçants indépendants ont vu leur chiffre d'affaires baisser de 5% par rapport aux soldes d'hiver 2016.

Mode Unie pointe du doigt la météo relativement tempérée et le changement de comportement du consommateur pour expliquer cette baisse.

Pour Comeos, la fédération du commerce et des services, les soldes d'hiver n'ont pas non plus connu le succès. "Durant le mois écoulé, les ventes ont diminué de 5% par rapport aux soldes d'hiver de 2016", estime-t-elle.

"Les soldes ont démarré lentement cette année. Il y avait moins de monde dans les rues, mais davantage dans les centres commerciaux. Du coup, ces magasins ont enregistré des résultats relativement meilleurs. Cette tendance s'observe également dans le commerce en ligne, la météo ne jouant aucun rôle à ce niveau. Il faut nuancer, toutefois, les résultats pour la totalité de la saison d'hiver. Pendant le mois de décembre, les magasins de vêtements ont ainsi vendu 3,77% plus de pièces par rapport à ce même mois en 2016", commente Comeos.

Les soldes d'hiver se terminent le 31 janvier.

Nos partenaires