Uber: les "affaires" peuvent-elles détruire la start-up la mieux valorisée du monde ?

20/03/17 à 09:36 - Mise à jour à 09:36
Du Trends-Tendances du 16/03/17

Espionnage industriel, harcèlement sexuel, logiciel de contournement des règles locales, accointances critiquées avec le nouveau président américain, mécontentement de chauffeurs, modèle business en question et désormais démission de son président Jeff Jones... Rien ne va plus pour Uber et son patron Travis Kalanick, plus que jamais dans la tourmente.

A lire aussi: Le président d'Uber démissionne après 6 mois
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires