Trente-huit licenciements annoncés chez Van In-De Boeck

14/11/16 à 14:39 - Mise à jour à 14:40

Source: Belga

(Belga) La mise en place d'une nouvelle structure d'organisation intégrée chez Van In, éditeur numéro 1 dans le secteur éducatif qui a repris De Boeck en juin dernier, implique 38 licenciements, a annoncé lundi l'entreprise.

Les deux organisations comptent actuellement, ensemble, 205 collaborateurs travaillant dans quatre implantations et deux entrepôts à Wommelgem, Berchem et Louvain-la-Neuve. La restructuration prévoit, pour le printemps 2017, que tous les collaborateurs pour le marché flamand travailleront dans les bureaux de Wommelgem, tandis que les collaborateurs francophones issus des deux implantations de Louvain-la-Neuve seront transférés vers un nouveau bureau dans la région. L'entrepôt sera centralisé à Wommelgem et les activités logistiques de Louvain-la-Neuve y seront transférées. Les licenciements visent à supprimer les "doubles fonctions" dans les deux organisations, précise l'entreprise. Les deux marques, Van In et De Boeck, sont elles maintenues. Van In est une filiale à 100% de la néerlandaise Sanoma Learning. (Belga)

TrendsInformation Services

Connectés en permanence

Connectés en permanence

A peine une vingtaine d'années se sont écoulées entre l'apparition des premiers ordinateurs ...

Nos partenaires