Trente-cinq magasins Lidl en grève

25/04/18 à 14:55 - Mise à jour à 14:57

Source: Belga

(Belga) La concertation sociale organisée mercredi matin au sein de Lidl n'a pas permis de déboucher sur un accord entre la direction et les syndicats. Entre-temps, le nombre de magasins en grève est passé de trois à désormais 35, a indiqué la direction de l'enseigne.

Trois magasins Lidl n'ont pas ouvert leurs portes mercredi matin en région liégeoise, à la suite d'un mouvement social. Il s'agit des magasins d'Ans, Herstal et Seraing. Selon le Setca, la montée en gamme de Lidl, marquée par une rénovation de ses magasins et de nouveaux assortiments ces derniers mois, s'est accompagnée "d'une recherche de productivité sans cesse accrue" qui "épuise des équipes arrivées à la limite de ce qu'elles peuvent supporter". Une concertation a eu lieu mercredi dans la matinée mais elle n'a pas permis de trouver un accord entre la direction et les syndicats. "La grève va s'étendre et se durcir", a annoncé dans la foulée Patrick Masson, secrétaire au Setca Liège. Les syndicats ont demandé à ce que les objectifs de productivité assignés aux travailleurs, qu'ils jugent intenables, soient revus à la baisse mais, selon le secrétaire du Setca, les mesures proposées par la direction sont nettement insuffisantes. Lidl a pour sa part annoncé dans un communiqué un agrandissement de l'équipe volante qui soutient les équipes des magasins en cas de maladie. "Ces heures de travail supplémentaires doivent réduire la charge de travail des employés du magasin", précise la direction, qui annonce également "des bras supplémentaires pour amoindrir la charge de travail lors d'un nouvel agencement des rayons ou d'un affichage conséquent pour une thématique spécifique comme la coupe du monde de football". Des mesures qui n'ont pas permis d'apaiser la grogne qui s'est entre-temps étendue à d'autres magasins. Selon la direction, 35 d'entre eux sont désormais en grève. Du côté du syndicat flamand LBC, on évoquait "environ la moitié des quelque 300 magasins" Lidl en grève. (Belga)

Nos partenaires