Treedy's, la start-up belge qui va ringardiser la cabine d'essayage

25/02/18 à 12:28 - Mise à jour à 12:28
Du Trends-Tendances du 22/02/18

Parfois présentée comme étant le dernier avantage compétitif des magasins physiques, la bonne vieille cabine d'essayage vacille à son tour. Boîtes de tenues à essayer chez soi, bases de données morphologiques, etc. Les projets ne manquent pas pour réduire le taux de retour exorbitant dans l'e-commerce. Une start-up bruxelloise vient de mettre au point un scanner 3D qui soulève pas mal de questions.

Ne dites pas aux responsables de Treedy's que leur scanner corporel va flinguer la cabine d'essayage. " Nous ne tuons que la mauvaise expérience online et offline, assure Cédric Cauderlier, responsable marketing. Il y aura toujours des cabines d'essayage dans les magasins qui apportent une valeur ajoutée par le service et le conseil. " Reste que la solution imaginée par cette start-up bruxelloise fait tomber un fameux frein aux achats d'articles de mode en ligne : la peur de commander la mauvaise taille. Une crainte qui fait que plus de la moitié des consommateurs n'achètent sur Internet que des marques de prêt-à-porter ou de chaussures qu'ils connaissent. Une grande majorité affirment pourtant qu'ils ajouteraient davantage d'articles dans leur panier s'ils étaient assurés de choisir la bonne taille.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires