Travailleurs détachés: l'UBT craint que le secteur du transport soit le grand oublié

24/10/17 à 10:35 - Mise à jour à 10:36

Source: Belga

(Belga) Le syndicat socialiste UBT redoute que le secteur du transport ne soit le grand oublié du compromis trouvé lundi soir par les ministres européens de l'Emploi sur la réforme de la directive sur le travail détaché.

Les ministres européens ont trouvé un accord pour que les travailleurs détachés bénéficient du même salaire que les employés locaux lorsqu'ils effectuent un travail similaire au même endroit. Seules les cotisations sociales devront encore être payées dans le pays d'origine du travailleur détaché. Mais les ministres européens chargés du Transport doivent de leur côté se pencher sur des règles spécifiques à ce secteur. Le syndicat socialiste craint que cela ne donne lieu à toute une série d'exceptions pour le secteur du transport, ce qui conduirait à saper les nouvelles règles en matière de détachement voire à les abandonner. Le président de l'UBT, Frank Moreels, pointe du doigt les pays de l'est ainsi que l'Espagne et le Portugal. "Ils veulent tous les avantages de l'Union européenne, mais sans les devoirs". Le syndicat appelle le gouvernement à faire en sorte que les nouvelles règles sur le détachement soient applicables dans le secteur du transport. (Belga)

Nos partenaires