Travail des femmes: les USA devraient suivre l'exemple européen, plaide Janet Yellen

05/05/17 à 22:27 - Mise à jour à 22:28

Source: Belga

(Belga) Les Etats-Unis devraient adopter des politiques favorisant l'emploi des femmes, à l'instar de beaucoup de pays européens, a plaidé vendredi la présidente de la Banque centrale Janet Yellen.

"On sait que si les Etats-Unis mettaient en place des politiques comparables à celles adoptées par de nombreux pays européens, le taux de participation des femmes au marché du travail pourrait atteindre 82%", a affirmé la patronne de la Fed dans un discours à l'Université Brown de Providence (Rhode Island) vendredi. Mme Yellen n'a pas évoqué la politique monétaire au cours de ce discours. Les Etats-Unis, qui dans les années 1990 étaient au premier rang des pays industrialisés avec un taux de participation féminin au travail de 74%, sont descendus à la 17e place alors que ce taux a stagné, a-t-elle relevé. Elle a plaidé pour que des réformes soient adoptées pour étendre les possibilités de congé parental payé, d'aides à la garde des enfants, et de travail à temps partiel. Mme Yellen a aussi invité les entreprises à fournir davantage de lisibilité dans l'emploi du temps de leurs salariés, à former leurs employés à pouvoir remplir des tâches multiples et à être plus flexibles pour que les femmes puissent "mener une carrière tout en assumant d'autres aspects de leurs vies". "L'expérience européenne suggère de choisir des politiques qui ne ciblent pas seulement l'aide à la naissance, mais plus largement les responsabilités familiales", a-t-elle affirmé. La présidente de la Fed a rappelé que la société américaine fait face à des défis économiques à long terme liés au vieillissement de sa population et à sa faible croissance de productivité. Selon elle, accroître la participation des femmes au marché du travail au niveau de celle des hommes (88%) pourrait faire croître le Produit intérieur brut (PIB) de 5%. Mme Yellen a également relevé que les Américaines qui travaillent à plein temps gagnent encore 17% de moins que les hommes en moyenne chaque semaine. (Belga)

Nos partenaires