Travail à temps partiel: Setca accuse le gouvernement de travailler à un assouplissement

27/01/16 à 21:35 - Mise à jour à 21:35

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement fédéral envisage "d'assouplir dangereusement" les règles autour du travail à temps partiel, dénonce le Setca. Sous couvert d'une "simplification de la règlementation", le gouvernement préparerait une "dérégulation", estime le syndicat socialiste.

Selon le Setca, le gouvernement travaille à un projet de loi visant à modifier les règles administratives encadrant les contrats à temps partiel. Le gouvernement a ainsi demandé l'avis du Conseil national du travail (CNT), organe paritaire regroupant syndicats et organisations patronales. "Les employeurs donneront probablement un avis positif car c'est fait sur-mesure pour eux", estime Erwin De Deyn, le président du Setca. Les syndicats devraient quant à eux émettre un avis négatif. En cas de division au sein du CNT, le Setca redoute que le gouvernement reprenne la main et "décide comme il l'entend". Selon le syndicat, les règles actuelles offrent "une sorte de formalisme protecteur pour les travailleurs, qui leur permettait aussi d'avoir une certaine transparence dans la connaissance de leurs horaires, des journées de travail et du salaire y afférent." Du côté du cabinet du ministre de l'Emploi, Kris Peeters, on confirme que la question est discutée au sein du CNT mais on ne souhaite pas faire davantage de commentaires. (Belga)

Nos partenaires