Travail à domicile : pour ou contre ?

09/06/11 à 15:19 - Mise à jour à 15:19

Source: Trends-Tendances

Près d'un Belge sur deux souhaiterait travailler chez lui mais une proportion identique d'employeurs refuse cette solution. Histoire de préserver la collégialité et l'implication dans l'entreprise...

Travail à domicile : pour ou contre ?

© Thinkstock

La moitié des travailleurs belges souhaiteraient pouvoir travailler de chez eux, selon une enquête menée par Tempo Team auprès de 517 travailleurs et 210 membres de direction. Selon l'enquête, 47 % des travailleurs voudraient travailler à domicile mais 49 % des employeurs n'autorisent pas cette solution car ils craignent surtout un impact négatif sur la collégialité et l'implication dans l'entreprise.

Les employeurs sont en revanche plus favorables aux temps partiels, combinés à une flexibilité d'horaires. Cela pourrait d'ailleurs être une solution aux problèmes de mobilité mais le personnel semble, cette fois, moins convaincu.

L'enquête révèle aussi que ce sont principalement des hommes ayant suivi des études supérieures qui sont partisans du travail à domicile. Les femmes sont pour leur part plus intéressées par le temps partiel.

Les entreprises qui autorisent le travail à domicile y voient clairement des avantages. Elles estiment ainsi qu'il est bien indiqué pour les fonctions qui demandent une grande concentration et mettent en exergue l'importance de la vie privée de leurs travailleurs. Néanmoins, moins de la moitié (45 %) seulement estiment que les employés sont plus productifs chez eux qu'au bureau.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires