Toyota garde son premier rang mondial en 2015

27/01/16 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Belga

Le géant japonais Toyota a de nouveau dominé le secteur automobile mondial en 2015, se classant au premier rang pour la quatrième année de suite avec 10,15 millions de véhicules vendus sur la période, selon des chiffres publiés mercredi.

Toyota garde son premier rang mondial en 2015

© Reuters

Un temps menacé par Volkswagen, qui l'avait même doublé au premier semestre, le groupe Toyota a finalement réussi à maintenir son hégémonie face à un colosse allemand fragilisé par le scandale de ses moteurs truqués et le ralentissement en Chine, son premier marché. VW, qui regroupe douze marques dont Audi, Skoda, Porsche ou Scania, a écoulé 9,93 millions d'unités l'an dernier.

L'américain General Motors (GM), numéro un mondial pendant 70 ans avant d'être détrôné par Toyota, arrive troisième avec 9,8 millions d'unités.

Toyota, qui avait franchi en 2014 pour la première fois de l'histoire la barre des 10 millions (10,23 millions) grâce à l'ensemble de ses marques (Toyota, voitures de luxe Lexus, mini-véhicules Daihatsu, poids lourds Hino), persiste et signe, malgré un recul de ses ventes (-0,8%).

Il a notamment connu des difficultés au Japon (-6,5%) sur fond de reprise fragile de la troisième économie mondiale.

En 2016, le fabricant de la citadine Yaris et des berlines Crown et Corolla vise des ventes de 10,11 millions d'unités, d'après des prévisions fournies mi-décembre.

Toyota avait conquis en 2008, au début de la crise financière internationale, la première place mondiale, alors monopolisée par GM, et a conservé ce titre depuis, à l'exception d'un intermède d'un an en 2011, à cause du séisme et du tsunami du 11 mars dans le nord-est du Japon.

En savoir plus sur:

Nos partenaires