Tous les hypermarchés Carrefour en grève en région liégeoise

27/03/18 à 20:11 - Mise à jour à 20:13

Source: Belga

(Belga) A la suite de l'annonce du mouvement de grève vendredi et samedi à l'hypermarché Carrefour de Belle-île (Liège), d'autres hypermarchés en région liégeoise emboîteront le pas, a indiqué mardi en fin de journée Claude Fagnoul, délégué SETCa.

Des assemblées du personnel ont également eu lieu mardi dans les autres hypermarchés Carrefour en région liégeoise. Selon le délégué SETCa, le personnel des cinq autres magasins s'est prononcé en faveur de la fermeture vendredi et samedi, en soutien aux collègues de Belle-île et parce que ces hypermarchés sont également concernés par le plan de restructuration du groupe Carrefour. Un peu plus de 1.000 emplois sont appelés à être supprimés dans les hypermarchés. Il a donc été décidé, en front commun (SETCa/CNE), que les hypermarchés de Flémalle, Boncelles, Fléron, Herstal et Ans seraient fermés vendredi et samedi. Il s'agit d'une grève "d'avertissement" présentée comme une première réaction à "l'absence de discussion avec la société immobilière possédant les galeries dans lesquelles se trouvent les Carrefour menacés de fermeture, à l'absence de réponses et de perspectives concernant les 1.233 emplois annoncés comme excédentaires et à l'absence de vision concernant l'avenir de l'enseigne dans sa version 'intégrée' en Belgique", soulignent les délégations syndicales liégeoises SETCa et CNE, qui dénoncent des manoeuvres d'intimidation envers les employés et leurs représentants syndicaux visant à "empêcher l'exercice légitime du droit de grève". La question s'est également posée au Carrefour de Malmedy, en région verviétoise. "La direction a fait voter seulement une trentaine de personnes sur 80 et il n'y avait qu'une petite majorité qui ne voulait pas fermer. C'est une manière de procéder qui n'est pas très démocratique", dénonce le délégué SETCa. (Belga)

Nos partenaires