TomTom, le survivant des terminaux GPS

22/04/17 à 20:39 - Mise à jour à 20:39
Du Trends-Tendances du 20/04/17

Le roi européen du GPS aurait pu sombrer face à la concurrence des services gratuits sur smartphone comme Google Maps ou Waze. Mais il a rebondi en tant qu'entreprise centrée sur les logiciels et les données, notamment pour les voitures autonomes.

Zéro euro : c'est le bénéfice réalisé en 2016 par TomTom sur la vente des GPS autonomes, un marché que l'entreprise néerlandaise avait inventé en lançant le premier terminal GPS pour automobile en 2004. Les comptes de l'an dernier parlent même d'une légère perte pour cette activité, qui décline année après année. L'an dernier, le marché a reculé de 19 % et ce rythme devrait se maintenir en 2017.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires