Titres-services: 350 entreprises font le point sur les difficultés

12/12/13 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Trends-Tendances

Environ 350 entreprises actives dans le secteur des titres-services sont réunies jeudi à Wierde au siège de l'Union des classes moyennes (UCM). Sous l'impulsion de l'Union des entreprises de titres-services Unitis, elles font le point sur les difficultés qui touchent le secteur.

Titres-services: 350 entreprises font le point sur les difficultés

© BELGA

"Les mesures prises par le gouvernement fédéral et qui entreront en vigueur dès le mois de janvier vont fortement affecter notre secteur", rappelle Olivier Leroux, vice-président d'Unitis. "Dans l'immédiat, la suppression du jour de carence et l'allongement de la durée des préavis constituent une réelle menace financière pour toutes les entreprises de titres-services. Et dès juillet 2014, la régionalisation du système des titres-services ne nous garantit pas la pérennité du dispositif actuel."

L'objectif de la journée est également d'informer les entreprises de titres-services sur la nouvelle structure Unitis. Créée en septembre dernier, cette ASBL a pour ambition de représenter l'ensemble des entreprises de titres-services de Belgique et s'est fixée dix objectifs pour garantir la pérennité du secteur et maintenir les 137.000 emplois qui y sont associés. "A ce stade, environ 300 entreprises sont en procédure d'affiliation à notre fédération. Depuis quelques mois, nous rencontrons les différents responsables politiques aux niveaux fédéral et régional. Nous allons poursuivre ce travail", explique Olivier Leroux.

Nos partenaires