Tesla simplifie sa chaîne hiérarchique pour accélérer la production du Model 3

15/05/18 à 08:18 - Mise à jour à 08:18

Source: Belga

Le patron de Tesla, Elon Musk, qui souhaite accélérer la production de son dernier modèle, a annoncé lundi à ses employés une réorganisation interne qui prévoit notamment de supprimer des échelons hiérarchiques.

Tesla simplifie sa chaîne hiérarchique pour accélérer la production du Model 3

© REUTERS

"Pour être sûr que Tesla est bien préparé pour l'avenir, nous procédons à une réorganisation approfondie de l'entreprise", annonce une note interne de M. Musk obtenue par l'AFP et dont le contenu a été confirmé par Tesla.

Le constructeur de voitures électriques haut-de-gamme connaît des difficultés de production de son Model 3, crucial pour l'avenir du groupe, qui cumule les pertes financières.

"Cette réorganisation comprend notamment la suppression d'échelons hiérarchiques de façon à améliorer la communication, en combinant des fonctions là où cela est logique et en réduisant les activités qui ne sont pas vitales pour le succès de notre mission", écrit encore le milliardaire d'origine sud-africaine, connu pour son caractère impétueux.

Elon Musk ajoute que Tesla prévoit de continuer à embaucher rapidement dans des postes importants pour la production.

A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels au début du mois, M. Musk avait évoqué une "réorganisation" à venir, évoquant notamment le trop grand nombre de sous-traitants, qu'il avait qualifiés de "berniques", des coquillages qui ont pour habitude de se coller solidement à leur rocher.

Il avait aussi réitéré sa promesse d'accélérer d'ici fin juin la production du Model 3, qui a pris beaucoup de retard, affichant un objectif de "5.000 Model 3 par semaine". Mais le groupe a encore perdu 710 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année.

L'emblématique patron s'était fait remarquer lors de cette même présentation des résultats en qualifiant d'"ennuyeuses et imbéciles" les questions de certains analystes et refusant d'y répondre. L'action avait été sanctionnée en Bourse le lendemain.

Tesla fait par ailleurs l'objet de plusieurs enquêtes autour d'Autopilot, son logiciel de conduite semi-automatique, après deux accidents dont un mortel.

Selon le Wall Street Journal ce week-end, un haut cadre technique de Tesla vient de rejoindre Waymo, la filiale conduite autonome d'Alphabet/Google. Fin avril, c'est le responsable du programme Autopilot qui quittait Tesla.

Parallèlement, Tesla vient de créer à Shanghai, en Chine, une société spécialisée dans la conception de nouveaux véhicules alors que le groupe américain pourrait profiter de la levée de certaines restrictions chinoises sur les constructeurs étrangers pour ouvrir une usine sur ce marché crucial.

En savoir plus sur:

Nos partenaires