Tensions sociales chez Ryanair - Les pilotes se croisent les bras dans plusieurs pays européens

10/08/18 à 04:38 - Mise à jour à 04:39

Source: Belga

(Belga) Une grève des pilotes de la compagnie aérienne à bas coûts touche plusieurs pays européens vendredi, dont la Belgique. Les pilotes exigent de meilleures conditions de travail et l'application du droit du travail du pays dans lequel ils opèrent. En Belgique, 82 vols ont été supprimés à l'aéroport de Charleroi et 26 à Brussels Airport, touchant 14.000 passagers. Ces derniers se sont vus offrir un vol alternatif ou un remboursement.

Il ne s'agit pas de la première grève qui touche Ryanair cet été qui aura été tendu d'un point de vue social. Plusieurs pays et catégories de personnel se sont en effet déjà croisés les bras. Fin juillet, le personnel de cabine belge avait ainsi mené une grève pendant deux jours, touchant 23.000 passagers. C'est cette fois au tour des pilotes d'arrêter le travail en Belgique, en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas et en Suède. Le personnel de cabine n'a pas été invité à se joindre à l'action, les syndicats estimant qu'il s'est déjà suffisamment exposé avec la grève des 25 et 26 juillet. Il leur est toutefois demandé d'apporter leur soutien lors du sit-in organisé à l'aéroport de Charleroi ce vendredi. Aucun signal n'est encore parvenu de la direction pour répondre aux demandes du personnel. Bien au contraire, elle a même tenté d'étouffer la grève dans l'oeuf aux Pays-Bas en intentant une action en référé, en vain. Si aucune concession n'est opérée, de futures actions ne sont pas à exclure. (Belga)

Nos partenaires