Téléphonie mobile: le Belge a fait jouer la concurrence et ça paie

24/10/14 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Belga

Huit Belges sur dix, quand ils n'ont pas tout simplement changé d'opérateur téléphonique, ont délaissé leur ancien abonnement GSM pour un forfait plus récent depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi télécom en 2012. Gain sur la facture à la clé, révèle L'Echo ce vendredi.

Téléphonie mobile: le Belge a fait jouer la concurrence et ça paie

Image d'illustration. © Belga

Cumulée à l'entrée fracassante de Telenet sur le marché, la nouvelle réglementation qui imposait la suppression des durées (minimum 2 ans) qui faisaient loi dans la plupart des abonnements a stimulé la guerre des prix.

"Comparé à 2011, le prix moyen de la minute d'appel passé à partir du réseau d'un opérateur belge a chuté de 33%", indiquait au printemps dernier le régulateur du secteur, l'IBPT.

En 2013, appeler en Belgique via le mobile coûtait en moyenne 10,7 cents par minute.

En savoir plus sur:

Nos partenaires