Télécoms: Drahi reprend les commandes d'Altice, en pleine tourmente

10/11/17 à 12:00 - Mise à jour à 12:02

Source: Belga

(Belga) Le géant de télécoms et médias français Altice, en pleine dégringolade boursière, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi la reprise en main de sa direction par son fondateur et principal actionnaire Patrick Drahi, après la démission de son directeur général Michel Combes.

Arrivé chez Altice en août 2015, Michel Combes quitte ses fonctions une semaine après l'annonce de résultats trimestriels décevants qui ont déclenché la panique chez les investisseurs, le titre ayant abandonné plus d'un tiers de sa valeur en une semaine. Sa démission s'inscrit dans un contexte d'instabilité de la direction du groupe: en septembre, le directeur général de l'opérateur télécoms SFR, Michel Paulin, avait lui aussi quitté ses fonctions. Altice qui a multiplié les acquisitions ces dernières années, est organisée autour de deux principaux marchés: la France, avec Numericable-SFR, présent dans les télécoms et les médias (BFM TV, Libération, etc), et les Etats-Unis, où le milliardaire franco-israélien Patrick Drahi a racheté les câblo-opérateurs Suddenlink et Cablevision. Mais dans ces deux marchés, Altice a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires au dernier trimestre, mal accueillie par les investisseurs, poussant Patrick Drahi à reprendre la main. Selon le communiqué du groupe jeudi soir, Patrick Drahi établira en tant que président du conseil d'administration les "priorités stratégiques, opérationnelles, commerciales et technologique du groupe ainsi que leur exécution, en particulier à SFR". (Belga)

Nos partenaires