Swissport tiendrait son nouveau patron: Pieter Van den Nieuwenhuizen

23/08/13 à 07:08 - Mise à jour à 07:08

Source: Trends-Tendances

L'opérateur de manutention aéroportuaire Swissport Belgique serait dirigé à partir de la semaine prochaine par Pieter Van den Nieuwenhuizen, rapporte L'Echo vendredi. De son côté, la société annonce que le processus de recrutement de son CEO est "toujours en cours".

Swissport tiendrait son nouveau patron: Pieter Van den Nieuwenhuizen

© BELGA

Le nouveau CEO de Swissport Belgium serait, selon L'Echo, Pieter Van den Nieuwenhuizen. Agé de 53 ans, il a dirigé de 2006 à 2010 plusieurs divisions de la société de gardiennage et de sécurité G4S, avant de devenir directeur des opérations chez Touring Club Royal de Belgique.

A partir de la semaine prochaine, il remplacerait Marcel Buelens à la tête de Swissport Belgique, dans un contexte difficile. L'entreprise a enregistré des pertes au premier semestre et le climat social est tendu.

La société d'assistance aéroportuaire de son côté avance que le processus de recrutement de son CEO est "toujours en cours". "Le processus de recrutement pour le poste de CEO au sein de Swissport Belgium est toujours en cours. Le nom du successeur de Marcel Buelens sera annoncé au terme dudit processus de recrutement", indique Swissport Belgium dans un communiqué après la publication des informations de L'Echo citant Pieter Van den Nieuwenhuizen comme prochain CEO.

Marcel Buelens dirigera les aéroports d'Ostende et d'Anvers

L'ex-patron de Swissport Belgique, Marcel Buelens, officiera, pour sa part, bientôt en tant que CEO de Lem, filiale du groupe français Egis, qui a obtenu la gestion des aéroports d'Ostende et d'Anvers, rapporte l'Echo samedi. Le quotidien évoque "une indiscrétion qui a circulé dans le milieu des directeurs de ressources humaines". M. Buelens arrive à la tête des deux aéroports régionaux flamands à un moment délicat pour ceux-ci. Le trafic y a en effet reculé l'an dernier: 23,6% de mouvements en moins à Ostende et 15,7% de passagers en moins à Anvers.

L'homme peut se prévaloir d'une riche expérience dans le secteur de la logistique aéroportuaire. Il a aussi dirigé pendant trois ans, entre 2006 et 2009, Brussels South Charleroi Airport (BSCA), la société gestionnaire de l'aéroport de Charleroi.

L'actuel CEO de BSCA, Jean-Jacques Cloquet, interrogé par ailleurs dans l'Echo de samedi, y donne son avis sur les déboires de ses concurrents flamands. "L'aéroport d'Anvers est très enclavé dans la ville, ce qui peut être un handicap. De plus, il est orienté 'business' et il ne fonctionne pas trop mal", dit-il. "Ostende est assez désaxé. Sa zone de chalandise est très limitée", ajoute-t-il.

Nos partenaires