Suppression d'emplois chez Philips: inquiétude à Turnhout

11/09/12 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Trends-Tendances

Le personnel du site de Turnhout se dit très inquiet à la suite de l'annonce du géant néerlandais Philips de supprimer 2.200 emplois à travers le monde.

Suppression d'emplois chez Philips: inquiétude à Turnhout

© Image Globe

Les syndicats demandent des précisions le plus rapidement possible. Près de 1.600 personnes travaillent sur le site de Turnhout. "Tant qu'il n'y a pas de précision sur les suppressions d'emplois, l'inquiétude demeure", indique le délégué syndical FGTB Serge Seret.

Les syndicats ont demandé à la direction de clarifier rapidement la situation, si possible dans le courant de la semaine. Mais la direction locale ne serait même pas au courant du contenu du plan d'économies.

L'inquiétude du personnel de Turnhout est d'autant plus grande que Philips a l'intention de privilégier l'éclairage LED. Or, le site de Turnhout ne produit pas ce type d'éclairage. Il est spécialisé, entre autres, dans l'éclairage industriel et routier.

6700 suppressions d'emploi au total

Ces nouvelles suppressions d'emplois viennent s'ajouter aux 4.500 annoncées le 17 octobre dernier, portant le total à 6.700. Ces économies supplémentaires seront finalisées d'ici 2014, a précisé Philips dans un communiqué, soulignant qu'elles prendront notamment place dans deux branches, celles des soins de santé et de l'éclairage.

"Les suppressions d'emplois nous aideront à gérer les effets des difficultés macro-économiques" a fait valoir le groupe, qualifiant cette évolution de "regrettable".

"Nous faisons face à des difficultés de plus en plus fortes en raison de l'économie", a quant à lui souligné le directeur exécutif du groupe Frans van Houten dans une conférence téléphonique. "Nous observons de l'incertitude à travers le monde, ce qui affecte nos affaires en Europe et en Chine, en particulier", a-t-il ajouté.

Philips avait enregistré au cours du deuxième trimestre un bénéfice net de 167 millions d'euros, contre une perte de 1,35 milliard un an plus tôt à la même période, tiré notamment par des ventes en hausse.

Côté à la Bourse d'Amsterdam, Philips était en hausse de 0,6% à 19,13 euros environ une demi-heure après l'ouverture des marchés.

Philips, qui emploie près de 122.000 personnes, dont 14.000 aux Pays-Bas et 2.500 en Belgique, a longtemps été spécialisé dans la production de téléviseurs et de petit électroménager.

Depuis une dizaine d'années, le groupe développe la production de matériel médical, comme des scanners à résonance magnétique, et des systèmes d'éclairage.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires