Suicide ou accident, qu'est-il arrivé à Karl Slym, le patron de Tata Motors ?

27/01/14 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Trends-Tendances

Le directeur général du constructeur automobile indien Tata Motors, Karl Slym, est décédé dimanche après avoir fait une chute depuis la fenêtre d'un hôtel de Bangkok. La piste de l'accident comme celle du suicide sont évoquées. Les premiers éléments de l'enquête.

Suicide ou accident, qu'est-il arrivé à Karl Slym, le patron de Tata Motors ?

© Reuters

"Tata Motors regrette profondément d'avoir à annoncer la brutale et tragique disparition de son directeur général, Karl Slym, aujourd'hui à Bangkok", a indiqué le groupe dans un communiqué. Karl Slym, un Britannique de 51 ans, était à Bangkok pour participer à une réunion du conseil d'administration de Tata Motors Thailand Ltd.

Il est décédé après une chute, a indiqué à l'AFP la porte-parole Minari Shah, en se refusant à en préciser les circonstances. Une autopsie devrait être pratiquée lundi, a-t-elle ajouté.

Selon l'agence Press Trust of India, M. Slym semble avoir chuté d'un étage de l'hôtel, tandis que The Economic Times rapporte qu'il a perdu accidentellement l'équilibre et a chuté. Selon d'autres sources, le corps sans vie de Karl Slym a été retrouvé au quatrième étage du Shangri-La Hotel de Bangkok alors que sa chambre se situait au 22e étage.

Suicide ?

La découverte dans la chambre d'une lettre de trois pages rédigée à la main en anglais a amené la police à envisager la piste du suicide. Selon le Daily Mail, cette note n'aurait pas été écrite par Karl Slym, mais bien par sa femme. En effet, le couple se serait longuement disputé et Mme Slym aurait fini par rédiger, avant d'aller se coucher, cette note pour faire part à son mari de ce qu'elle restait.

Selon le lieutenant de police, Somyot Boonyakaew, qui mène l'enquête, la thèse de l'accident est peu probable. "Nous avons trouvé une fenêtre ouverte. Celle-ci était très petite, rendant impossible le fait que M. Slym ait pu glisser. Pour tomber, il a dû se hisser à travers la fenêtre car c'était un homme corpulent. Selon mon enquête préliminaire, nous pensons qu'il a sauté", a-t-il expliqué à Reuters.

Par ailleurs, les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace de lutte dans la chambre d'hôtel que M. Slym partageait avec sa femme. Une autopsie du corps est toujours en cours.

Karl Slym avait rejoint Tata Motors en 2012 pour devenir son directeur général. Il était en charge des opérations en Inde et sur les marchés internationaux, sauf pour Jaguar et Land Rover.

Diplômé de l'université américaine de Stanford, il avait été auparavant vice-président d'une co-entreprise de General Motors en Chine, SGMW, et président de General Motors en Inde.

En savoir plus sur:

Nos partenaires