STX livre le plus gros paquebot de croisière du monde

23/03/18 à 14:54 - Mise à jour à 14:53

Source: Afp

STX France a livré vendredi à Saint-Nazaire (ouest) à l'armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL) le "Symphony of the seas", plus gros paquebot de croisière du monde, et dernier-né des navires géants sortis des cales du chantier naval.

STX livre le plus gros paquebot de croisière du monde

© DR

Quatrième navire de la classe Oasis, ce mastodonte des mers - 362 mètres de long et 66 m de large pour 228.000 tonneaux de jauge brute - est légèrement plus grand et plus lourd que son jumeau, "Harmony of the seas", que STX France a remis en mai 2016 à RCCL.

"Le Symphony of the seas est le plus grand paquebot du monde pour moins d'un pour cent. Ce 1% en plus montre qu'ensemble nous pouvons toujours améliorer nos navires", a déclaré le directeur général de STX France, Laurent Castaing, lors de la cérémonie de livraison.

"Nous vous disons merci un milliard de fois, et chacun vaut un euro", lui a répondu le PDG de RCCL, Richard Fain, en référence au coût de ce navire géant.

"Plus rapide" et "plus silencieux" que l'Harmony of the seas, le Symphony, construit en deux ans, est la preuve pour le chantier naval de Saint-Nazaire qu'il est possible de "faire mieux chaque jour", a souligné M. Castaing. "Si vous voulez plus de paquebots, nous avons des idées", a-t-il lancé à l'armateur.

Cette ville flottante, avec ses restaurants, ses espaces de divertissement et ses quelque 2.700 cabines, peut accueillir plus de 8.000 personnes, dont environ 2.200 membres d'équipage.

Pour STX France, la livraison du Symphony - la 13e pour son client historique RCCL - symbolise le retour aux années fastes, avec deux paquebots à construire par an, une situation que le chantier naval n'avait pas connue depuis une quinzaine d'années et le départ du Queen Mary 2 en 2003.

Le chantier de Saint-Nazaire construit, pour une autre filiale de son fidèle client américain, le "Celebrity Edge", premier d'une série de quatre navires, plus luxueux et moins grands (300 mètres de long pour 38 m de large) que ceux de la classe Oasis.

Neuf navires au total sont inscrits dans le plan de charge de STX France, qui fait travailler actuellement 8.000 personnes, dont 3.000 salariés.

Le Symphony of the seas doit prendre le large samedi matin, à destination de Malaga, en Espagne. Il effectuera sa saison inaugurale en mer Méditerranée, avant de rejoindre à l'automne son port d'attache, Miami, aux États-Unis.

Nos partenaires