Statu quo des résultats financiers des PME et professions libérales

12/06/14 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Trends-Tendances

Les comptables-fiscalistes observent un statu quo des résultats financiers de leurs clients, les TPE, PME et professions libérales, selon une enquête de l'Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes (IPCF), réalisée en mai auprès de 2.000 comptables-fiscalistes.

Statu quo des résultats financiers des PME et professions libérales

© ThinkStock

Au total, 56,5% des répondants évoquent un statu quo des résultats de leurs clients, 25,4% observent une dégradation et 18,1% distinguent des signes de reprise économique. Les comptables-fiscalistes sont majoritairement (82,7%) des professionnels travaillant seuls ou dans une structure de maximum 5 personnes. Un peu plus d'un tiers des comptables-fiscalistes ont actuellement recours à l'e-facturation.

L'IPCF souhaite continuer à sensibiliser ses membres sur les nombreux avantages relatifs à la numérisation des dossiers permanents de leurs clients. Actuellement, ils sont 35,3% à privilégier une conservation sous format électronique.

L'Institut pointe enfin quelques "anomalies et incohérences qui empêchent les TPE, PME et professions libérales de s'épanouir". Parmi celles-ci, des contrôles fiscaux mal ciblés imposés par des outils informatiques, des coûts salariaux trop élevés ou encore la déraison de certaines amendes administratives. "Il est temps de réconcilier décisions théoriques et mise en application sur le terrain", conclut Jean-Marie Conter, président de l'IPCF et comptable-fiscaliste agréé.

Nos partenaires