Sony: nouveau plan stratégique et 10.000 personnes en moins

12/04/12 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Trends-Tendances

De nouvelles initiatives stratégiques de Sony Corporation ont été présentées jeudi à Tokyo par la nouvelle équipe de management, établie depuis le 1er avril 2012. Son but: revitaliser et accroître son marché de l'électronique, dans un secteur en pleine crise. Sony table ainsi sur des ventes s'élevant à 56,44 milliards d'euros et une marge bénéficiaire de 5 pc dans son business de l'électronique pour la fin mars 2015.

Sony: nouveau plan stratégique et 10.000 personnes en moins

© Image Globe

"Nous avons besoin d'un nouveau plan de redressement pour rester compétitif dans ce marché. Il faut être honnête, nous avons perdu notre rôle d'innovateur dans le marché de l'électronique. Nous devons réaffirmer notre image", a déclaré Ann Glorieus, responsable de la communication chez Sony Belgium, contactée par Belga. Le groupe Sony devrait en effet clôturer en déficit pour la 4e année consécutive, a souligné Ann Glorieus.

Ce nouveau plan stratégique s'établit en cinq points. Il entend d'abord amplifier les core business, à savoir tout ce qui concerne l'imagerie numérique, les jeux et le "mobile", c'est-à-dire les gsm, les ordinateurs et les tablettes.

Ce nouveau plan vise aussi le département de la télévision, dans le but de maximaliser les profits. Sony compte par exemple réduire ses modèles de téléviseurs, de 40 à 20 télévisions.

Le groupe japonais veut également poursuivre sa quête de nouveaux marchés, en étendant son activité aux marchés émergents, s'inscrivant ainsi dans la continuité de 2011, où Sony s'était ouvert aux marchés mexicain et indien, a expliqué Ann Glorieus.

Un autre point de la nouvelle stratégie sera la création de nouveaux produits, dans le secteur médical par exemple, ainsi que l'accélération de l'innovation, surtout dans les télévisions et les nouvelles technologies.

Enfin, le 5e et dernier point de la nouvelle stratégie de Sony Corporation consiste à réaligner son portefeuille d'activités et à optimaliser les ressources "afin de travailler plus efficacement", souligne Ann Glorieus.

Le géant japonais emploie entre 450 et 500 personnes en Belgique. Plusieurs départements du groupe Sony sont implantés en Belgique, principalement à Zaventem et à Bruxelles. Parmi eux, citons Sony Benelux, Sony Computer Entertainement (les playstations), Sony Music (pour les labels de musique), Sony Pictures Entertainement (pour la distribution du cinéma), Sony Home Entertainment (pour la distribution des films sur DVD et Blu-ray), et les départements européens qui s'occupent, entre autres, de la vente et du marketing des pc portables VAIO au niveau européen.

Ce jeudi, Sony Corporation, qui chapeaute l'ensemble des départements, a annoncé vouloir se séparer d'environ 10.000 personnes au niveau mondial. Ces licenciements, qui devraient avoir lieu d'ici à fin mars 2013, doivent remettre d'aplomb le groupe dont les comptes sont déficitaires. Sony Belgium ne connaît pas encore clairement les retombées locales de cette décision mondiale.

Évaluant sa perte nette annuelle pour l'exercice 2011-2012 à 520 milliards de yens (quelque 5 milliards d'euros), Sony n'a d'autres choix que de revoir son périmètre d'activités et de réduire ses coûts fixes, a justifié le patron du groupe, Kazuo Hirai, lors d'une conférence de presse.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires