SNCB : où trouver les 286 millions d'euros pour stabiliser sa dette ?

14/05/10 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Trends-Tendances

SNCB Holding, l'unique actionnaire de la société des chemins de fer belges, a écrit aux administrateurs de celle-ci pour leur faire part de son inquiétude quant aux finances de la SNCB. Et de chiffrer à 286 millions d'euros le revenu nécessaire pour stabiliser la dette en 2012.

SNCB : où trouver les 286 millions d'euros pour stabiliser sa dette ?

© Belga

SNCB Holding, l'unique actionnaire de la société des chemins de fer belges, s'est fixé comme objectif de gagner 286 millions d'euros pour stabiliser la dette en 2012, indique vendredi La Libre Belgique. Se basant sur l'audit de Boston Consulting Group, SNCB Holding a adressé une lettre aux administrateurs de la SNCB pour attirer leur attention sur la situation financière inquiétante de la société et fixer les efforts à faire pour stabiliser la dette du groupe à l'horizon 2012.

Les résultats du trafic national de voyageurs "suscitent de profondes inquiétudes, étant donné qu'ils présentaient, jusqu'il y a peu de temps encore, une situation financière saine", lit-on notamment dans la lettre de huit pages du 6 avril dernier et dont La Libre Belgique a eu connaissance. Il y a un "risque réel" que la situation financière du groupe dérape, souligne encore ce courrier dont une copie a été adressée à Inge Vervotte (ministre de tutelle), Marc Descheemaecker (CEO de la SNCB) et Luc Lallemand (CEO d'Infrabel, filiale gestionnaire d'infrastructure du groupe).

Pour permettre au groupe de continuer à stabiliser sa dette, il convient d'améliorer l'Ebitda de 286 millions d'euros par rapport au montant réalisé en 2009. Le groupe vise un Ebitda consolidé positif de 150 millions d'euros à l'horizon 2012, alors que son plan d'entreprise tablait sur + 299,1 millions d'euros. Pour atteindre le nouvel objectif, "un effort complémentaire de 130 millions à 150 millions d'euros est requis et à la condition expresse que le plan de restructuration pour SNCB Logistics porte les fruits escomptés", peut-on lire dans le document.

Trains : la circulation perturbée par un mouvement de grève vendredi

La circulation ferroviaire risque d'être fortement perturbée sur l'ensemble du réseau en raison d'un mouvement de grève spontané des accompagnateurs de train, a indiqué la SNCB vendredi. Les accompagnateurs de train protestent contre leurs conditions de travail, notamment le manque d'effectifs et les attributions de congés.

Le mouvement est parti des dépôts d'Arlon, Namur, Ottignies, Ath et Mons et devrait toucher l'ensemble du réseau. Les accompagnateurs de train ont choisi cette journée de vendredi pour faire grève afin que les voyageurs, moins nombreux du fait du long congé, soient moins touchés, a précisé l'un d'eux.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires