SNCB : "Nous n'avons pas manipulé nos comptes !"

31/05/10 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Trends-Tendances

La SNCB aurait transféré plusieurs millions du poste budgétaire relatif au transport des voyageurs à celui des transports de marchandises. Un porte-parole des chemins de fer a nié ces "manipulations comptables"... mais admis une différence d'interprétation entre la cour des comptes et la SNCB sur les règles d'estimation des ateliers. Au total, les trois entités qui composent le groupe SNCB auraient par ailleurs fini 2009 dans le rouge.

SNCB : "Nous n'avons pas manipulé nos comptes !"

© Belga

La SNCB a formellement nié vendredi soir, par la voix Jochem Goovaerts, un de ses porte-parole, avoir trafiqué sa comptabilité l'an dernier. Selon le quotidien De Morgen, elle aurait en effet transféré plusieurs millions d'euros du poste budgétaire relatif au transport des voyageurs à celui des transports de marchandises... et ainsi manipulé sa comptabilité.

Le porte-parole a rappelé que l'assemblée générale de la SNCB, après le collège des commissaires, a approuvé les comptes annuels de 2009 sans réserves. Il a cependant admis une différence d'interprétation entre la cour des comptes et la SNCB sur les règles d'estimation des ateliers. La cour des comptes et l'assemblée générale n'en ont pas moins approuvé les comptes annuels...

La SNCB accuserait une perte de 107 millions d'euros, voire 115 millions, pour la totalité du groupe

Les comptes consolidés des trois entités qui composent le groupe SNCB pourraient se solder par une perte de 107 millions d'euros, voire 115 millions, rapporte La Libre Belgique. SNCB Holding doit tenir tiendra son assemblée générale aujourd'hui lundi, dans la foulée d'une réunion de la commission paritaire. A l'ordre du jour de ces deux réunions : l'approbation des comptes sociaux du holding et des comptes consolidés du groupe.

Les résultats opérationnels bruts (Ebitda) de SNCB Holding sont positifs, de même que ceux du gestionnaire de l'infrastructure, Infrabel. Ils ont réalisé respectivement un Ebitda de 122 millions et de 55 millions d'euros, contrairement à l'opérateur qui, la semaine passée, a annoncé un résultat net négatif de 473,6 millions d'euros.

Sur le plan social, le holding dit avoir créé quelque 1.500 emplois en 2009 et prévoit d'engager 2.000 personnes au cours de 2010.

Selon le quotidien, l'assemblée générale risque toutefois d'être reportée si un actionnaire introduisait une plainte. L'opérateur SNCB n'a en effet organisé son assemblée générale que le 27 mai. Le holding n'a pas eu le temps de bien analyser les comptes de sa filiale ni d'envoyer les documents à ses actionnaires dans le délai légal. Par ailleurs, les comptes de la société de chemins de fer font l'objet d'une polémique à propos du transfert de 19 millions d'euros des missions de services public vers le trafic cargo, transfert jugé illégal par le collège des réviseurs.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires