SNCB : dans le rouge en 2009, dans le vert début 2010

27/05/10 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Trends-Tendances

473,6 millions d'euros de perte nette : la SNCB a terminé 2009 résolument dans le rouge, en raison notamment de l'augmentation des frais de personnel et des coûts énergétiques. Le premier trimestre de 2010 est un peu plus positif, avec une croissance de 6,8 % du chiffre d'affaires.

SNCB : dans le rouge en 2009, dans le vert début 2010

© Belga

La SNCB a enregistré une perte nette de 473,6 millions d'euros en 2009, selon un communiqué diffusé jeudi à la suite de l'assemblée générale qui a approuvé les comptes. Le cash-flow opérationnel était de - 287,8 millions d'euros, en négatif donc. Le chiffre d'affaires s'est, lui, établi à 2,155 milliard d'euros.

La lourde perte enregistrée a notamment pour origine les frais de personnel (en hausse de 32 millions d'euros par rapport à 2008) et les coûts énergétiques (en hausse de 34 millions d'euros). Les coûts internes au groupe (36 millions d'euros de plus qu'en 2008) et la conversion aux nouvelles normes de comptabilité IAS/IFRS (qui a coûté 187,8 millions d'euros à la SNCB) ont certes eu un impact négatif, mais, "ces coûts sont neutres lors de la consolidation du groupe, car ils améliorent les résultats de la SNCB Holding et d'Infrabel (pour un total de 223,8 millions d'euros)", souligne la SNCB dans son communiqué.

SNCB : 6,8 % de chiffre d'affaires en plus au premier trimestre de 2010

Le résultat de la SNCB affiche, au premier trimestre de 2010, une "évolution positive" par rapport à l'année passée. Le chiffre d'affaires s'élève ainsi à 579,4 millions d'euros, en progression de 6,8 %.

"Du fait de la suppression de trains Eurostar et Thalys à la suite du drame de Buizingen, SNCB Europe a perdu quelque 6 millions d'euros de chiffre d'affaires, indique encore le groupe. Le chiffre d'affaires de SNCB Europe a néanmoins progressé de 1,6 %. La croissance de SNCB Logistics a été la plus forte, avec une hausse de 22,7 % du chiffre d'affaires, parfaitement en ligne avec le plan d'entreprise récemment approuvé par l'Europe. Les revenus de SNCB Mobility ont progressé de 2,4 %."

L'Ebitda (résultat d'exploitation) de la SNCB s'est enfin amélioré de quelque 7,4 millions, à -75,7 millions d'euros, conclut l'entreprise.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires