SML, premier fournisseur de Ford Genk, ferme ses portes

17/12/12 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Trends-Tendances

L'intention de fermer SML, une société fournisseur de Ford Genk, a été annoncée lundi matin lors d'un conseil d'entreprise. SML ne peut pas survivre sans Ford Genk, qui représente presque son unique client.

SML, premier fournisseur de Ford Genk, ferme ses portes

© Reuters

Ce scénario devrait se répéter lundi chez Lear Corporation, IAC et Syncreon, trois autres fournisseurs de Ford Genk. "Nous venons d'informer le personnel", a déclaré Hasan Duzgun, délégué syndical CGSLB chez SML. "Beaucoup de personnes se sont déplacées
jusqu'à l'entreprise aujourd'hui pour apprendre la décision formelle.

Leur sort est clair à présent. Nous allons maintenant entamer la procédure dans le cadre de la loi Renault. Il va de soi que nous allons exiger les mêmes conditions que pour le personnel de Ford Genk." Près de 1.500 personnes travaillent pour ces 4 fournisseurs, qui vont poursuivre leurs activités au rythme de Ford Genk, potentiellement donc jusqu'en 2014.

Si l'annonce de cette fermeture intervient maintenant, c'est parce que le dernier travailleur pouvant bénéficier d'une retraite anticipée à 50 ans vient de fêter son cinquantième anniversaire. Une possibilité qui sera supprimée à partir du 1er janvier 2013.

Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires