Sécurité du rail : Infrabel et Alstom signent un contrat

10/01/12 à 16:46 - Mise à jour à 16:46

Source: Trends-Tendances

Infrabel a attribué au français Alstom le marché portant sur la fourniture d'équipements TBL1+ et ETCS, deux technologies assurant le freinage automatique. Un contrat de près de 30 millions d'euros.

Sécurité du rail : Infrabel et Alstom signent un contrat

© Belga

Infrabel et Alstom ont signé un contrat-cadre d'un montant de 29,5 millions d'euros afin de "poursuivre le déploiement du système de sécurité ferroviaire européen sur le réseau belge", ont précisé mardi les deux entreprises dans un communiqué commun.

Concrètement, le gestionnaire ferroviaire Infrabel a attribué au français Alstom le marché portant sur la fourniture d'équipements TBL1+ et ETCS, "deux technologies assurant le freinage automatique en cas de dépassement de la vitesse autorisée à l'approche d'un signal imposant l'arrêt, ainsi que le freinage automatique en cas de franchissement de ce signal".

"A l'origine, ce sont les 10.747 signaux du réseau ferroviaire belge qui devaient être équipés de balises, précisent les deux entreprises. Grâce à ce contrat, les 4.000 derniers signaux seront dotés de ces technologies essentielles à la sécurité."

La livraison des équipements, développés par le site Alstom de Charleroi, est prévue de 2013 à 2018.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires