Sécurité à l'aéroport carolo : le travail a repris mercredi

14/07/10 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Trends-Tendances

Suite à un accord trouvé avec la direction, les travailleurs de BSCA Security ont repris leurs activités mercredi matin à l'aéroport carolo. Prochaine étape, selon le Setca : "Discuter de problèmes structurels, dont le manque d'effectifs".

Sécurité à l'aéroport carolo : le travail a repris mercredi

© Belga

Les agents de BSCA Security, qui avaient débrayé le 8 juillet, ont décidé de reprendre le travail dès 6 h ce matin, a indiqué mardi soir Alain Goelens (Setca), au terme d'une réunion avec les travailleurs.

"Nous avons obtenu un accord : vu les problèmes relationnels avec le directeur général de BSCA Security, les agents de terrain dépendront directement de l'administrateur délégué", a expliqué le représentant du syndicat socialiste, seule organisation de travailleurs présente au sein de la filiale de BSCA.

Pour rappel, lundi, la Région wallonne avait mis en demeure l'aéroport carolo pour exiger que les agents de BSCA Security reprennent leurs activités de supervision du travail de la société Securitas, à qui BSCA Security a sous-traité les missions de sûreté.

"La situation qui a provoqué l'arrêt de travail est aplanie et le climat social est plus serein, ce qui nous permettra par la suite de discuter" de problèmes structurels, dont le manque d'effectifs, a poursuivi Alain Goelens.

BSCA Security : "L'essentiel, c'est que le travail reprenne !"

Plus tôt dans la journée de mardi, Pierre Rombaut, administrateur délégué de BSCA Security, avait lui aussi indiqué que le dialogue social était "amorcé" : "L'objectif est une reprise du travail la plus rapide possible", avait-il indiqué mardi soir.

"Ce mardi, nous avons fait une proposition aux syndicats qui vont l'examiner rapidement, illustra Pierre Rombaut. Cette proposition comporte des aménagements temporaires au niveau de la gestion du personnel. L'essentiel, c'est que le travail reprenne !"

Neuf personnes, dont six agents, travaillent pour BSCA Security. En grève depuis le 8 juillet, les agents dénoncent notamment la surcharge de travail, liée à une nouvelle réglementation dans le secteur et aux tests qui ont suivi son entrée en vigueur en mai dernier.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires