Scandale Toshiba: démission du PDG Hisao Tanaka et de deux de ses prédécesseurs

21/07/15 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Belga

Le PDG du conglomérat industriel japonais Toshiba, Hisao Tanaka, a démissionné mardi après avoir été nommément désigné responsable d'irrégularités dans la présentation des comptes, a annoncé le groupe.

Scandale Toshiba: démission du PDG Hisao Tanaka et de deux de ses prédécesseurs

© Reuters

Deux de ses prédécesseurs, Norio Sasaki, aujourd'hui vice-président du conseil d'administration, et Atsutoshi Nishida, conseiller spécial, ont aussi décidé de quitter leurs fonctions pour les mêmes raisons, de même que 5 autres membres du conseil d'administration, selon un communiqué de l'entreprise.

"Nous présentons toutes nos excuses aux actionnaires et investisseurs pour les irrégularités comptables de 151,8 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) sur les années 2008/2009 à 2013/2014 révélées dans un rapport d'un comité d'experts indépendants, ainsi que pour la non-présentation des comptes de l'année 2014/2015", a écrit Toshiba dans un communiqué publié une demi-heure après la clôture de la Bourse de Tokyo.

"Tenant compte de cet état de fait, le PDG, le vice-président du conseil d'administration (et cinq autres administrateurs) ont présenté mardi leur démission, de même que M. Nishida, conseiller spécial", a expliqué l'entreprise. Ce total correspond à environ la moitié du conseil d'administration. L'actuel président de cette instance, Masashi Muromachi, qui n'a traditionnellement pas de rôle exécutif, va prendre "temporairement" les commandes du groupe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires