Sale temps pour les jobs étudiants

24/06/12 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Trends-Tendances

Trouver un travail pour l'été ne sera pas facile pour les étudiants cette année. Les entreprises veulent en effet faire des économies et proposent dès lors moins de jobs étudiants et le mauvais temps pousse les distributeurs de boissons, cafés et supermarchés à embaucher moins de personnel saisonnier.

Sale temps pour les jobs étudiants

© Thinkstock

Le quotidien Het Nieuwsblad op zondag révèle ce dimanche que l'office flamand de l'emploi VDAB a reçu en mai dernier près de 7,5 pc d'offres pour des jobs étudiants de moins et il n'est pas le seul. La société d'intérim Manpower enregistre également une baisse des offres de l'ordre de 5 pc, selon un tour d'horizon effectué par le journal.

Ces économies sur l'engagement de personnel étudiant se ressentent dans l'ensemble des secteurs, de l'industrie aux banques.

Certaines entreprises, comme ArcelorMittal à Gand, ont d'ailleurs envoyé un courrier à des étudiants devant normalement venir travailler cet été pour leur indiquer qu'ils ne devaient plus se présenter.

Une amélioration du temps pourrait toutefois amener certains secteurs, comme l'horeca ou la grande distribution, à devoir engager rapidement des étudiants supplémentaires pour répondre à la demande en matière de boissons, produits pour le barbecues, etc.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires