Sale temps pour les cinémas belges

30/08/13 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Trends-Tendances

Les cinémas belges ont connu un premier semestre difficile avec une baisse de fréquentation généralisée, a déclaré vendredi le secrétaire de la Fédération des Cinémas de Belgique (FCB), Thierry Laermans, à l'Agence Belga.

Sale temps pour les cinémas belges

"Le premier semestre 2013 a été très mauvais et le climat du mois de juillet n'a pas aidé. C'est une mauvaise année pour les cinémas." Le groupe Kinepolis, qui dispose de onze complexes en Belgique, annonçait notamment jeudi avoir enregistré une baisse de 11,1% de la fréquentation au premier semestre 2013, par rapport à la même période en 2012. "On a entre 8% et 10% de fréquentation en moins, et ce sur l'ensemble de la Belgique", assure Thierry Laermans. Durant la première partie du premier semestre, les mauvaises conditions climatiques ont freiné les gens à sortir de chez eux, et la fréquentation s'en est ressentie, estime la fédération.

En revanche pour le mois de juillet, c'est le beau temps qui a fait du tort aux cinémas. "Pour le mois d'août on constate une légère reprise. On a remarqué que quand le beau temps dure plusieurs semaines, les gens se lassent, reprennent leurs habitudes et reviennent au cinéma", explique Thierry Laermans. Les mauvais chiffres sont également dus, selon le secrétaire de la FCB, au manque de productions locales.

Néanmoins, une éclaircie semble pointer à l'horizon, "si on se base sur l'année passée, la fréquentation devrait remonter sur la fin de l'année et revenir à des chiffres plus habituels. Mais on ne pourra pas rattraper ce qu'on a perdu", conclut Thierry Laermans.

En savoir plus sur:

Nos partenaires