SABMiller rejette l'offre d'acquisition améliorée d'AB InBev

07/10/15 à 14:45 - Mise à jour à 14:51

Source: Belga

Le numéro deux mondial de la bière, SABMiller, a annoncé mercredi avoir rejeté la dernière offre d'acquisition d'AB InBev, son rival et numéro un, jugeant qu'elle le sous-évaluait "très substantiellement".

SABMiller rejette l'offre d'acquisition améliorée d'AB InBev

La brasserie Belle-Vue (AB InBev) à Sint Pieters Leeuw. © BELGA

"Le conseil d'administration de SABMiller s'est réuni formellement pour étudier la nouvelle proposition annoncée aujourd'hui par AB InBev", qui a mis sur la table 42,15 livres par action SABMiller, a expliqué ce dernier dans un communiqué.

"Le conseil d'administration, à l'exception des membres nommés par (l'actionnaire) Altria, a rejeté de façon unanime la proposition à 42,15 livres qui sous-évalue très substantiellement SABMiller", a souligné le groupe basé à Londres.

Le cigarettier Altria, qui possède entre autres la marque Marlboro, est le principal actionnaire de SABMiller, avec près de 27% des parts.

Le conseil d'administration a jugé en majorité que la proposition du belgo-brésilien AB InBev sous-évaluait "la présence sans égal" de SABMiller sur les marchés internationaux ainsi que ses perspectives de développement.

Plus tôt dans la journée, le président de SABMiller, Jan du Plessis, avait déjà jugé que la dernière proposition d'AB InBev à l'égard de son groupe, la troisième en date, sous-évaluait "très substantiellement" l'entreprise, laissant le soin au conseil d'administration de se prononcer formellement, ce qu'il vient de faire.

En savoir plus sur:

Nos partenaires