Ryanair va ouvrir 8 nouvelles lignes depuis la Belgique

27/09/16 à 13:03 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

Avec quelque 55 millions de clients en Belgique, la compagnie aérienne à bas prix Ryanair continue son expansion dans le pays, tant depuis l'aéroport principal de Charleroi que depuis celui de Zaventem.

Ryanair va ouvrir 8 nouvelles lignes depuis la Belgique

Michael O'Leary, CEO de Ryanair. © AFP

La compagnie aérienne à bas prix Ryanair a lancé mardi son programme d'été 2017 lors d'une conférence de presse, en présence de son directeur général Michael O'Leary. Dès l'été prochain, il sera possible de rallier Bruxelles à Hambourg, Madrid, Malte et Milan Malpensa. Depuis Charleroi, les voyageurs pourront se rendre à Glasgow, Sofia, Toulouse et Timisoara.

"Nous sommes ravis de lancer en 2017 notre plus grand programme d'été pour Bruxelles, comprenant huit nouveaux services d'été et plus de vols sur six autres lignes, qui offriront 9 millions de clients par an et soutiendront 6.800 emplois dans les aéroports de Bruxelles-Charleroi et Zaventem", s'est réjoui Michael O'Leary. Si les prévisions de la compagnie se confirment l'an prochain, Ryanair dépassera Brussels Airlines qui a transporté quelque 7,5 millions de passagers en 2014, et deviendra "la plus grande compagnie aérienne belge", selon les mots de son directeur.

Glasgow, Sofia, Toulouse et Timisoara feront partie des nouvelles destinations desservies par l'aéroport carolo. Ryanair connectera par ailleurs Bruxelles à Hambourg, Madrid, Malte et Milan Malpensa dès l'été 2017, ce qui représentera une augmentation du trafic de 7%.

Plus de fréquences sont également attendues sur six autres lignes, à savoir Bordeaux (5x semaine), Bucarest (9x semaine), Budapest (9x semaine), Faro (8x semaine) et Venise (10x semaine) depuis Charleroi et enfin Porto (9x semaine) depuis Brussels Airport.

Ryanair continuera par ailleurs à connecter Bruxelles aux principaux centres d'affaires que sont Berlin (3x jour), Dublin (2x jour) et Milan (2x jour).

Outre les nouvelles destinations à venir, Ryanair a mis l'accent durant sa conférence de presse sur les tarifs qui seront "encore plus bas pour l'été 2017". "Nous nous attendons à ce que les tarifs moyens baissent d'environ 10% à 12% dans les six mois jusqu'à mars 2017", avance la société irlandaise.

La présence de Michael O'Leary dans la capitale a également été l'occasion pour Ryanair de revenir sur les attentats qui ont frappé l'aéroport de Zaventem il y a plus de 6 mois. "Je tiens à féliciter Zaventem pour l'excellent boulot réalisé par le management ainsi que toutes les personnes travaillant à l'aéroport durant cette épreuve", a déclaré le CEO de Ryanair. Interrogé sur l'impact de ces attentats sur le chiffre d'affaires de l'entreprise, Michael O'Leary a estimé la perte à grosso modo 50 millions d'euros. "Mais c'est difficile à quantifier", a-t-il ajouté. "Nous avons en fait continué à croître car nous avons répondu à la peur des voyageurs en diminuant les tarifs des vols."

Avec 79 lignes disponibles sur Charleroi et 17 sur Bruxelles-Zaventem, Ryanair représente près de 4.400 emplois directs et indirects sur le site aéroportuaire de Charleroi et 2.400 à Zaventem. Quelque 5,8 millions de clients Ryanair sont attendus l'an prochain à Charleroi et environ 3,2 millions à Brussels Airport. Ce flux croissant de passagers encourage Ryanair à poursuivre son programme d'amélioration de l'expérience clientèle. "Si on avait su qu'être agréable avec les clients aurait eu un tel effet sur les ventes, on aurait appris à vous écouter plus tôt", a plaisanté l'atypique patron de la compagnie irlandaise, qui souligne que Ryanair répond désormais aux plaintes de ses clients.

La fréquentation de la compagnie low-cost n'a cessé de croître en Belgique avec pas moins de 55 millions de clients au compteur. Ryanair est présente en Belgique à Charleroi depuis 1997 et à Bruxelles depuis 2014.

Nos partenaires